vendredi 20 janvier 2017

PAIN DE MIE MOULÉ (PARTENARIAT AVEC CUISIN'STORE)

Ce beau pain de mie moulé est le fruit de mon nouveau partenariat avec Cuisin'Store. J'ai en effet été contactée récemment par cette boutique en ligne spécialisée dans la vente d'ustensiles de cuisine de qualité pour les particuliers et les professionnels, afin de tester un de leurs produits.


Sur le site foisonnant d'ustensiles de cuisine, pâtisserie, petit électroménager..., je devais choisir un produit à présenter et utiliser ici. Après moult hésitations, j'ai finalement opté pour un moule bien spécifique, puisqu'il s'agit d'un moule à pain de mie avec couvercle de la marque Gobel, permettant de réaliser les pains de mie carrés comme ceux qu'on achète chez le boulanger.


De belle facture, ce moule professionnel est muni d'un couvercle coulissant et est fabriqué dans un matériau anti-adhésif facilitant le démoulage. Il m'a permis d'obtenir un pain de mie parfait, bien gonflé malgré le peu de levure préconisé par la recette livrée avec le moule (je me suis retenue de ne pas en doubler la quantité, mais finalement, le pain a très bien levé et il ne sentait pas du tout la levure !).


Je suis très satisfaite de ce moule et j'ai bien l'intention de l'utiliser pour d'autres recettes de pains ! A propos, il existe en deux tailles : 25 cm (la taille que j'ai choisie) et 40 cm.





Ingrédients (pour le moule de 25 cm)
  • 200 g de lait
  • 5 g de levure fraîche
  • 350 g de farine
  • 15 g de sucre
  • 25 g de beurre mou
  • 1/2 c. à s. d'huile pour le moule
  • 5 g de sel


Préparation
Dans le bol du Thermomix, verser le lait et émietter la levure. Programmer 2 minutes 30, 37°, vitesse 2. Ajouter la farine, le sucre, le beurre et le sel. Pétrir 6 minutes. Poser le gobelet sur le couvercle et laisser la pâte pousser pendant 1h30 au moins, jusqu'à ce qu'elle double de volume.


Dégazer rapidement la pâte sur le plan de travail fariné. Former un pâton allongé et le placer dans le moule légèrement huilé (ainsi que le couvercle).


Fermer le couvercle aux trois-quarts.


Laisser à nouveau lever la pâte au tiède. Pour cela, j'ai placé le moule dans le four chauffé à 40° puis éteint. Au bout de 45 minutes, la pâte commence à déborder. Fermer complètement le couvercle.


Préchauffer le four à 220°. Dès qu'il est chaud, enfourner le moule et baisser tout de suite la température à 190°. Laisser cuire 35 à 40 minutes.

Ouvrir le couvercle : le pain de mie est cuit et doré.


Démouler le pain de mie sur une grille. Le laisser refroidir avant de le couper en tranches.


Source : Recette Gobel

Recette réalisée en partenariat avec Cuisin'Store. Merci à Hichem.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

jeudi 19 janvier 2017

SOUPE BROCOLI-CHEDDAR

Quand il fait très froid comme en ce moment, rien de tel qu'une soupe épaisse et riche pour se réchauffer ! J'ai ce qu'il vous faut aujourd'hui, avec cette soupe roborative aux brocolis, carottes et cheddar. Vrai repas à elle toute seule, cette soupe nourrissante fait la part belle aux légumes, avec une touche de fromage pour la gourmandise.


Il s'agit d'une recette américaine classique, revue et adaptée au Thermomix. Sans, les légumes sont coupés en petits dés au lieu d'être mixés, et la cuisson se fait à la casserole.



Ingrédients
  • 1 gros oignon
  • 300 g de petites carottes
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 3 gousses d'ail
  • 30 g de farine
  • 400 g de lait
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 300 g de brocolis
  • 1 c. à s. bombée de crème fraîche
  • 80 g de cheddar
  • Piment doux
  • Sel


Préparation
Peler l'oignon et le couper en 4. Peler les carottes, les laver et les couper en tronçons de 2 cm. Mettre oignon et carottes dans le bol du Thermomix et mixer 4 secondes, vitesse 5. On obtient des légumes en morceaux. Si ceux-ci sont trop gros, prolonger le mixage de 1 ou 2 secondes, pas plus. Ajouter l'huile d'olive.



Programmer 4 minutes, 100°, vitesse 2. Peler les gousses d'ail, les émincer et les ajouter dans le bol. Poursuivre la cuisson 1 minute, 100°, vitesse 2.

Verser la farine en pluie dans le bol puis programmer 5 minutes, 100°, vitesse 2. Verser progressivement le lait par l'orifice du couvercle. Saler et poivrer.

Émietter le bouillon cube dans le bol et ajouter 500 grammes d'eau. Poursuivre la cuisson 8 minutes, 100°, vitesse 1, soit jusqu'à l'ébullition.

Éplucher le brocoli et le recouper en petits bouquets. Les laver et les ajouter dans le bol. Programmer 10 minutes, 100°, vitesse 1.

Râper le cheddar avec une grille à gros trous. 1 minute avant la fin de la cuisson, ajouter la crème fraîche et la moitié du cheddar râpé dans le bol. Si nécessaire, rectifier l'assaisonnement.


Saupoudrer de piment doux et servir avec le reste du cheddar râpé.


Adapté de Little Broken

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

mercredi 18 janvier 2017

BOUCHÉES À LA REINE

En matière de cuisine traditionnelle, les bouchées à la reine sont un must. Un peu rétro, pour ne pas dire passées de mode depuis de longues années, on les voit ces temps-ci resurgir sur les tables. A la maison, ce retour en grâce n'est pas pour nous déplaire... En voici une version à la volaille et aux champignons. Pour tout dire, c'est au ris de veau que j'avais prévu de les faire, mais trouver cet abat s'est avéré mission impossible au moment des fêtes.


Les croûtes pâtissières sont achetées toutes faites (à commander chez le boulanger ou à trouver au supermarché). Les miennes n'étaient pas très grosses, c'est pour cela que je suggère de servir une partie de la garniture à côté de la bouchée.


Ingrédients (pour 8 personnes)
  • 300 g de petits champignons de Paris
  • 4 blancs de poulet (800 g)
  • 4 quenelles de volaille
  • 1 c. à s. d'huile
  • 70 g de farine
  • 40 g de beurre
  • 1 cube de bouillon de poulet
  • 500 g de lait
  • 20 cl de crème allégée semi-épaisse
  • 8 croûtes pâtissières
  • Sel, poivre, muscade


Préparation
Laver les champignons, couper le bout terreux et les émincer.
Parer les blancs de poulet et les couper en petits morceaux réguliers.
Couper les quenelles en 4 dans la longueur, puis en petits dés.


Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile et jeter les dés de poulet.


Les faire revenir 8 minutes. Ajouter les champignons égouttés, saler et poivrer. Dès que l'eau de végétation des champignons s'est évaporée, ajouter les morceaux de quenelles.


En parallèle, préparer la béchamel. Dans le bol du Thermomix, réunir la farine, le beurre, le cube de bouillon de poulet et le lait. Programmer 7 minutes, 90°, vitesse 3. On obtient une sauce épaisse. Ajouter la crème liquide et mélanger 10 secondes, vitesse 4.

Verser la sauce dans la sauteuse et mélanger délicatement le tout. Maintenir au chaud.


Préchauffer le four à 175°.

Découper délicatement le chapeau des croûtes pâtissières et déposer celles-ci ainsi que leurs chapeaux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d'une Silpat. Enfourner la plaque pour 10 minutes.


Lorsque les croûtes sont bien chaudes, les garnir de la préparation au poulet. Poser le chapeau par-dessus.

Servir une bouchée à la reine par personne. Chaque convive complétera son assiette avec le reste de la garniture proposé à part. Prévoir une salade verte en complément.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

mardi 17 janvier 2017

CAROTTES LÉGÈRES CONFITES AU FOUR

Encore une recette de chez Isabelle (La cuisine d'ici et d'ISCA), source intarissable d'inspiration ! J'ai choisi aujourd'hui un best-seller de son blog, les carottes confites au four. Je les ai rebaptisées "carottes légères", car bien qu'étant effectivement longuement cuites au four, elles sont particulièrement légères en termes de calories. Ce qui va bien sûr séduire toutes celles et ceux qui ont quelques grammes à perdre après les fêtes...


Les temps de cuisson sont donnés pour des carottes émincées à la mandoline, autrement dit très finement. Avec une coupe au couteau ou au robot, il faudra probablement augmenter un peu la cuisson, sauf si on veut garder les carottes croquantes !




Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 600 g de carottes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Origan
  • Persil frais
  • Sel, poivre


Préparation
Préchauffer le four à 180°.

Éplucher les carottes, les laver et les détailler en très fines rondelles, de préférence avec une mandoline. Faire de même avec l'oignon. Presser l'ail, l'ajouter ainsi qu'une grosse pincée d'origan, du sel et du poivre. Bien mélanger le tout dans un saladier et ajouter 10 cl d'eau.


Placer le saladier au micro-ondes, puissance maximale, pendant 10 minutes environ, de manière à précuire les carottes. Les mélanger à mi-cuisson. Mettre le tout dans un plat à gratin.


Enfourner le plat pour 40 à 45 minutes environ. Retourner les carottes plusieurs fois pour que leur cuisson soit uniforme ; ajouter un filet d'eau si nécessaire, pour qu'elles restent moelleuses. Saupoudrer de persil juste avant de servir.


Les carottes sont présentées ici avec du poulet à la crème.


Adapté de La cuisine d'ici et d'ISCA

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

lundi 16 janvier 2017

GRILLÉ AUX POMMES

Voilà un dessert qui a bercé l'enfance de pas mal d'entre nous. Le fameux grillé aux pommes qu'on achetait à la boulangerie, brillant de sucre, croustillant et tout doré, qui a oublié ? Eh bien figurez-vous que c'est vraiment tout bête à faire, à condition d'avoir l'outil indispensable à sa réalisation : le rouleau à losanges. Il ne coûte vraiment pas cher, mais encore faut-il le dénicher (pour moi par correspondance).


Il se trouve que j'avais un bloc de pâte feuilletée surgelée à utiliser, et surtout quatre pots de compote de pommes du commerce à consommer rapidement. Il ne me restait plus qu'à dégainer mon rouleau magique, et hop, voilà un dessert vite réalisé et savoureux ! C'est chez Yumélise et Valérie (C'est ma fournée !) que j'ai emprunté la technique.


On peut craindre un gâteau trop sucré, mais pour ma part, ayant utilisé de la compote sans sucre ajouté, ça n'a pas été le cas. Si vous faites vous-même votre compote, sucrez-la modérément.




Ingrédients (pour un grillé de 20 x 30 cm environ, soit pour 6 personnes)



Préparation
Préparer à l'avance la pâte feuilletée et la compote, au Thermomix ou sans, ou bien utiliser des produits du commerce pour une réalisation plus rapide.

Sur le plan de travail fariné, abaisser la pâte feuilletée en un grand rectangle. Le recouper en deux parties inégales (environ 1/3-2/3, le petit rectangle doit être de la largeur du rouleau). Placer le petit rectangle 10 minutes au congélateur. (L'important est de travailler la pâte bien froide, sinon c'est impossible.)


Transférer le grand rectangle sur une plaque de cuisson perforée recouverte de papier sulfurisé. Le piquer avec une fourchette. Sans aller jusqu'aux bords, étaler la compote bien froide.


Sortir le petit rectangle du congélateur et le poser sur une feuille de papier sulfurisé (attention, pas sur une toile Silpat qui risquerait d'être abîmée par le rouleau !). Passer le rouleau cranté sur toute la surface du rectangle de pâte, en appuyant fortement. Il a tendance à dévier, mais tant pis, il ne faut surtout pas lever le rouleau de la pâte. Le roulage doit se faire d'une seule traite.


Soulever prudemment le rectangle prédécoupé et le poser sur la tarte, en commençant par le grand côté du haut. Étirer délicatement "l'accordéon" de pâte jusqu'à ce qu'il atteigne le grand côté du bas.


Recouper les morceaux de pâte débordant sur les côtés. Humecter le bord libre de la pâte, puis replier la bordure tout autour de la tarte pour souder les deux épaisseurs. Placer la tarte au réfrigérateur pour 30 minutes.


Préchauffer le four à 180°.

Avec la pointe du pinceau, dorer à l’œuf le grillage de pâte en évitant d'en mettre sur la compote. Saupoudrer éventuellement de sucre glace.


Enfourner la plaque pour 35 minutes environ. Le dessus du grillé doit être caramélisé et doré. Sortir le grillé du four. Faire tiédir la gelée de coings pour la liquéfier et l'étaler au pinceau sur toute la pâte.


Déguster tiède de préférence.


Adapté de Yumélise et C'est ma fournée !

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017