mardi 16 mai 2017

BAVAROIS AU CHOCOLAT BLANC, COCO ET PASSION

Je dois bien avouer qu'il n'était pas dans mes intentions de me lancer dans ce genre de recette un peu longue à réaliser et aléatoire (la gélatine, c'est toujours délicat...), jusqu'à ce que Vanessa, une charmante lectrice, me fasse une demande un peu spéciale : celle d'adapter cette recette au Thermomix. Le temps de rassembler les divers ingrédients et de prévoir une plage de temps suffisante, et me voilà lancée.


J'hésite encore entre qualifier cet entremets de bavarois ou de cheesecake. J'opterais plus pour le cheesecake, tant en raison de sa texture crémeuse et moelleuse que de sa croûte de biscuits écrasés. Mais je lui ai conservé son titre original, la recette étant tirée du site Ptitchef.


J'ai volontairement mis beaucoup de photos des étapes de la réalisation au Thermomix, qui ne présente par ailleurs aucune difficulté. Conclusion : ce dessert est un pur régal, bien qu'un peu trop sucré à mon goût. La prochaine fois, je supprimerai carrément le sucre dans la crème anglaise. En tout cas, merci à Vanessa pour cette super découverte !!




Ingrédients (pour un moule de 23 cm de diamètre)
  • 180 g de sablés à la noix de coco (sablés de Retz par exemple)
  • 80 g de beurre
  • 200 g de chocolat blanc
  • 250 g de lait de coco
  • 3 jaunes d’œuf
  • 30 g de sucre
  • 6 g de gélatine en poudre (ou en feuilles)
  • 25 cl de crème fleurette
  • 4 fruits de la passion
  • 10 cl de jus d'orange
  • 50 g de sucre gélifiant pour confiture
  • 1 c. à c. d'huile neutre pour le moule



Préparation
Le moule : découper un cercle de papier sulfurisé de la taille du moule démontable et le poser au fond. Huiler légèrement les bords.

La croûte : Mettre les sablés dans le bol du Thermomix. Mixer 5 secondes, vitesse 7. Ajouter 80 de beurre en fines lamelles et programmer 3 minutes, 80°, vitesse 2.


Verser le mélange dans le moule. Aplanir la surface et la tasser avec le dos d'une cuillère. Réserver au réfrigérateur.


Le bavarois coco : Dans le bol essuyé, casser le chocolat blanc en morceaux. Mixer 6 secondes, vitesse 8. Réserver.


A la place, verser le lait de coco, ajouter les jaunes d’œuf et le sucre. Programmer 8 minutes, 80°, vitesse 3. Pendant ce temps, faire tremper la gélatine dans 4 cuillerées à soupe d'eau froide pour la ramollir. A la fin de la cuisson, ajouter la gélatine et mixer 15 secondes, vitesse 5 pour bien la mélanger.


Ajouter ensuite le chocolat râpé et mélanger 15 secondes, vitesse 4. Verser cette crème coco dans un bol, laisser refroidir 15 minutes puis placer au réfrigérateur pour 30 minutes.


Avec un batteur, monter la crème fleurette très froide en chantilly. Réserver au réfrigérateur. Dès que la crème coco commence à prendre, lui ajouter délicatement la chantilly.


Remettre au froid 30 minutes environ, en surveillant la prise de la gélatine et en mélangeant le contenu régulièrement. L'étaler sur la croûte.


Couvrir l'entremets d'un film et replacer le moule au réfrigérateur pour 6 heures ou, mieux, jusqu'au lendemain.

Le démoulage : Retirer avec précaution le cercle (passer une lame de couteau tout autour pour décoller le bavarois).


Le coulis aux fruits de la passion : Ouvrir les 4 fruits et vider la pulpe dans le bol du Thermomix. Ajouter le jus d'orange et le sucre gélifiant. Programmer 5 minutes, Varoma, vitesse 2.


Verser le coulis épaissi sur le bavarois très froid et l'étaler rapidement à l'aide d'une spatule.


Replacer le bavarois au réfrigérateur. Servir bien frais.


Adapté d'une recette de Ptitchef

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

28 commentaires:

  1. l'avantage des bavarois (même si c'est long) c'est que ça se prépare la veille et que ça passe toujours
    ;o)

    le tien est superbe bravo
    de bien belle saveurs avec le chocolat blanc et l'acidulé du fruit
    ici je double systématiquement la garniture
    on les aime "hauts"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Barbara ! Vous êtes bien gourmands dis donc ! Moi je n'aurais pas doublé les quantités ici, car ce bavarois est déjà de belle taille :-)

      Supprimer
    2. ;o)
      à bientôt là je passe en


      rampant !!

      Supprimer
    3. merci pour toutes tes attentions
      excellente journée à toi

      Supprimer
  2. Ce Beau bavarois plein de saveurs me plaît beaucoup biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plein de saveurs, le mot est exact ! Bises

      Supprimer
  3. Un très beau bavarois moi je n'utilise jamais de gélatine toujours de l'agar agar.
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'agar-agar réserve aussi parfois des surprises et nécessite de cuire quelques minutes, ce qui n'était pas possible ici... Bises

      Supprimer
    2. moi je préfère la gélatine car il m'est arrivée de congeler des parts et je crois que pas possible avec agar agar

      Supprimer
    3. il m'est arrivé é
      décidement hier j'ai cumulé les fautes
      :o(
      je suis vraiment pas bien moi je ferais mieux de retourner me coucher
      j'y vais !

      Supprimer
  4. cela me donne envie d'en faire un. Merci pour vos recettes.
    Marie19

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conseil : n'hésitez pas, ce dessert est délicieux !!

      Supprimer
  5. Alors là, j'aime trop ce bavarois est un régal côté des yeux et des papilles !
    Très belle journée.
    Seb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Seb ! Tu m'as l'air bien gourmand ;-)

      Supprimer
  6. Humm le plaisir des pupilles avant celui des papilles ! Il est superbe, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maiwenn, papilles et pupilles, même combat en cuisine !

      Supprimer
  7. Les photos me font déjà salivé... et les ingrédients et saveurs m'assurent du succès de ce bavarois... à tester un de ces weekend!bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, je te le conseille même !

      Supprimer
  8. Le visuel est superbe, et je ne doute pas un instant que c'est un régal. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle, je t'en aurais bien gardé une petite part... Bisous

      Supprimer
  9. Le bavarois ou l'art du cheesecake à la française ;-)
    Terriblement tentant !

    RépondreSupprimer
  10. Je viens de le faire, dégustation à venir... merci!

    RépondreSupprimer