lundi 29 février 2016

BROCHETTES FRAÎCHEUR À LA FETA

Voici une jolie idée d’entrée fraîche et vitaminée qui a déjà des airs de printemps ! Ces petites brochettes sucrées-salées très légères se dévorent comme un rien et seront parfaites pour précéder un plat principal un peu consistant.


La présentation en brochettes est facultative : on peut bien sûr mélanger les ingrédients dans un saladier comme pour une salade normale. N’oubliez pas de la placer au réfrigérateur avant le repas afin qu’elle soit bien fraîche !

 

Ingrédients (pour 2-3 personnes)
  • 2 pamplemousse roses
  • 1 avocat
  • 30 g de feta
  • Pousses de radis
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Piques à brochettes en bambou


Préparation
Peler les pamplemousses à vif. 


Prélever les quartiers et les réserver. Recueillir le jus dans un ramequin.

 

Peler et dénoyauter l'avocat. Le couper en tranches. Dans le ramequin, ajouter l'huile d'olive et mélanger. Émietter la feta, mélanger.


Monter les brochettes en alternant quartiers de pamplemousse et tranches d'avocat. 


Disposer les brochettes sur un plat et les arroser de sauce à la feta. Parsemer quelques pousses de radis. Déguster bien frais.




Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2016

dimanche 28 février 2016

LAIT DE NOIX DE CAJOU AU CACAO

Les laits végétaux sont délicieux et servent de base à de nombreuses boissons santé, comme les smoothies. En voyant cette recette faite à partir de lait de noix de cajou, j'ai été tentée de l'essayer. Le goût est assez surprenant mais tout à fait délicieux. La boisson est légère mais nourrissante et pleine de nutriments car les noix de cajou sont très riches en vitamines, oligo-éléments et acides gras mono-insaturés, et le cacao est un grand pourvoyeur d'antioxydants et de fer.


Il est important d'utiliser des noix de cajou crues. Il est plus facile d'en trouver dans les magasins bio car en grande surface, la plupart sont vendues salées et torréfiées. Cette recette est extraite du livre Green Smoothies. Je l'ai très légèrement modifiée.



Ingrédients (pour 4 verres)
  • 100 g de noix de cajou crues
  • 20 g de cacao non sucré
  • 1 c. à s. de beurre de coco
  • 2 c. à s. de sirop d'agave
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille
  • Eau de source ou filtrée
  • Quelques glaçons



Préparation
Au minimum deux heures à l'avance, faire tremper les noix de cajou dans un récipient d'eau de source. Lorsqu'elles ont bien ramolli, les égoutter.

Dans le bol du Thermomix, verser tous les ingrédients de la liste. 


Compléter avec 500 grammes d'eau. Mixer 30 secondes, vitesse 10. Verser dans des verres et déguster rapidement.

 


Recette extraite du livre Green Smoothies
© Cooking Julia 2016

samedi 27 février 2016

BOULETTES DE VIANDE À LA SUÉDOISE

Kottbullar, ça vous rappelle quelque chose ? Moi non, jusqu'à ce que je croise ces boulettes de viande chez Miss Bretzel. Recette phare du géant du meuble suédois, ces boulettes sont plus une curiosité qu'un monument de la gastronomie, mais au moins elles ont le très grand mérite de plaire aux enfants.


Elles associent bœuf et porc et sont enrobées d'une sauce épaisse. A servir idéalement avec des pommes de terre vapeur comme au restaurant du magasin, ou à la rigueur avec des pâtes, comme ici.


Ingrédients
  • 1 oignon
  • 300 g de porc
  • 400 g de bœuf
  • 1 œuf entier et 1 jaune
  • 3-4 c. à s. de chapelure
  • 30 g de beurre
  • 25 g de farine
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 15 cl de crème liquide légère
  • Huile d'olive
  • Paprika, quatre-épices
  • Aneth (frais, surgelé ou séché)
  • Sel, poivre

Préparation
Les boulettes : Dans le bol du Thermomix, mettre l'oignon pelé et coupé en 4. Mixer 5 secondes, vitesse 5. Racler les parois du bol. Ajouter une cuillerée à soupe d'huile d'olive et cuire 2 minutes, Varoma, vitesse 1. Débarrasser l'oignon dans un saladier.

Couper le porc en morceaux, les mettre dans le bol et mixer 8 secondes, vitesse 6. Débarrasser dans le saladier. Faire de même avec le bœuf, en mixant un peu plus longtemps si nécessaire. Débarrasser dans le saladier. Ajouter les œufs, la chapelure, les épices à volonté, l'aneth, du sel et du poivre. Mélanger le tout dans le saladier, à la cuillère puis à la main. Si le mélange est trop humide, ajouter un peu plus de chapelure. Former des boulettes de 2-3 cm de diamètre.


Dans une grande poêle, faire chauffer un fond d'huile d'olive. Déposer alors les boulettes et les faire cuire à feu moyen en les retournant régulièrement pour qu'elles cuisent de tous côtés. Ajouter éventuellement un peu d'eau si le fond accroche. Lorsque les boulettes sont cuites à cœur, les réserver sur une assiette, au chaud.

La sauce : Faire chauffer 1/2 litre d'eau. Lorsqu'elle bout, émietter le cube de bouillon, bien mélanger et réserver. Dans la poêle non rincée, faire fondre le beurre et verser la farine. Bien mélanger au fouet en ajoutant progressivement le bouillon de bœuf, jusqu'à obtenir une sauce épaisse mais pas trop. Ajouter la crème liquide, rectifier l'assaisonnement et remettre les boulettes dans la poêle. Les enrober de sauce et les servir immédiatement avec des pommes de terre vapeur, des pâtes ou de la purée.



Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !

Adapté d'une recette Ikea et de Rock the Bretzel
© Cooking Julia 2016

vendredi 26 février 2016

POULET MARINÉ AU LAIT RIBOT

Lorsque j’ai vu cette recette chez Mary, du blog Pique-Assiette, j’ai tout de suite su que j’allais la faire. Non seulement l’idée de faire mariner du poulet dans du lait ribot m’intriguait, mais en plus c’était la solution idéale pour liquider une bouteille entamée.


Mary a obtenu un poulet bien doré, ce qui n’a pas été mon cas (le mien est même assez peu présentable je l’avoue). Je pense que c’est parce qu’au lieu de prendre des morceaux de poulet avec peau, je n’avais que des blancs sans peau, qui n’ont donc pas vraiment grillé. Mais peu importe, cette viande était si tendre et parfumée ! Et très légère en plus puisque le plat ne contient quasiment pas de graisse. Accompagné de riz ou de légumes, ce poulet était un délice.


Ingrédients
  • 6 blancs de poulet
  • 300 g de lait ribot
  • 1 c. à s. de miel
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de sel fin
  • 5 gousses d'ail
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Poivre


Préparation
Préparer la marinade : dans un grand saladier, verser le lait ribot. Ajouter le miel, le paprika et le sel. Peler et hacher finement les gousses d'ail. Mélanger le tout. Ajouter les blancs de poulet recoupés en 2 ou 3. Couvrir et laisser mariner de 24 à 48 heures.


Le lendemain, préchauffer le four à 200°.

Dans un plat à four, déposer le poulet et toute sa marinade. Enfourner le plat pour 30 à 40 minutes. A mi-cuisson, retourner le poulet et éliminer un peu du liquide rendu par le lait ribot. Pour obtenir un poulet plus grillé, glisser le plat sous le grill pour les 5 dernières minutes de cuisson.

Servir ce poulet ultra-tendre et parfumé avec du riz ou des légumes.




Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !

Sources : Pique-Assiette, Mary elle-même ayant trouvé la recette chez Un Flo de bonnes choses
© Cooking Julia 2016

jeudi 25 février 2016

TARTE AUX POMMES, CITRON ET RICOTTA

Des tartes aux pommes, il y en existe des centaines de variantes. Ce soir, je vous en propose une qui se distingue par son côté acidulé, grâce au citron et à la ricotta. L'idée de départ m'est venue en voyant la tarte de Cornello Cuisine, et puis j'ai laissé libre cours à mon imagination. J'ai repris la fameuse pâte sucrée de Christophe Felder, une valeur sûre qui garantit à elle seule le succès de la tarte !


Les pommes, des reinettes d'Armorique, peuvent être remplacées par des Chantecler, des Canada ou des Boskoop : des pommes qui ont du goût !

























Ingrédients
  • 1 pâte sucrée de Ch. Felder
  • 250 g de ricotta
  • 10 cl de crème liquide
  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
  • 2 c. à s. rases de Maïzena
  • 1 citron bio
  • 3 pommes (reinettes d'Armorique)
  • Amandes effilées
  • 1 c. à s. de cassonade


Préparation
Réaliser la pâte sucrée. Réserver au réfrigérateur au moins une heure. Abaisser la pâte et en garnir un grand moule à tarte. Piquer le fond et mettre le moule au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 175°.

Brosser et rincer le citron, l'essuyer. A l'aide d'un zesteur, prélever la moitié du zeste. Recueillir le jus. Dans le bol du Thermomix, réunir ricotta, crème, œufs, sucre, Maïzena et citron (zeste et jus). Mélanger 10 secondes, vitesse 4. Peler les pommes et les couper en fines lamelles. Les ajouter dans le bol et mélanger 10 secondes, vitesse 1, sens inverse.

Répartir le mélange sur la pâte, saupoudrer d'amandes effilées puis de cassonade.


Enfourner le moule pour 35 minutes environ. Attendre que la tarte refroidisse un peu avant de la démouler.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !

Inspiré de Cornello Cuisine
© Cooking Julia 2016