jeudi 31 décembre 2015

BÊTISIER 2015 DES RECETTES

L'actualité en 2015 n'ayant pas été particulièrement rose, essayons de terminer l'année sur une note plus gaie, voire drôle. Comme le veut la tradition, fin décembre est l'époque des bêtisiers en tous genres. Alors pourquoi pas un bêtisier des recettes ? 

Car comme tout le monde, les blogueurs (moi en l'occurrence dans ce billet) oublient des gâteaux dans le four, ratent des démoulages, inventent des recettes immangeables, font tomber le plat par terre, et j'en passe... Ça, c'est l'envers du décor, qu'on ne vous montre pas. Car vous ne voyez habituellement que le côté lisse du blog. Mais aujourd'hui, pour clore l'année, rions un peu...

Le démoulage de ce gâteau moelleux aux pommes et au lait ribot ne s'est pas passé comme prévu. Dommage car le gâteau était absolument délicieux. Bien sûr, même en morceaux, il a été dévoré...


Contrairement à ce que je disais un peu plus haut, non, je n'ai pas oublié dans le four ce gâteau aux prunes et au lait concentré sucré. Mais pour que le gâteau soit cuit à cœur, il a fallu le laisser suffisamment longtemps dans le four et, du coup, il a un peu trop bronzé... A ma décharge, j'ai remarqué que les gâteaux à base de lait concentré sucré prenaient très vite de la couleur. Je retenterai la recette l'année prochaine à la saison des prunes !


Réalisé au printemps dernier, ce broyé poitevin était parfait : cuisson, aspect, dorure, goût. Le seul inconvénient est qu'il n'a jamais voulu se démouler. Impossible de décoller du moule ne serait-ce qu'une petite part. Il a fallu l'attaquer au marteau et au burin (oui, là, j'exagère un peu) pour en détacher des morceaux... La prochaine fois, j'utiliserai un moule à tarte en Teflon ou je poserai la galette directement sur la plaque du four.


Mon premier cake de spaghetti à la carbonara était délicieux, mais le milieu n'était pas assez cuit (ou les spaghetti pas assez égouttés). Résultat, les tranches sont parties en miettes. Pas très présentable !


Ce pain au thon a pris une forme très bizarre en cuisant et, malgré un temps de cuisson respecté, il n'est pas cuit en dessous. La couleur n'est pas top non plus... Depuis, j'ai changé de recette.


Cette terrine de saumon à l'amande promettait d'être délicieuse et les photos du magazine étaient magnifiques. Malheureusement, la gelée à l'amande n'a pas voulu prendre correctement, le poisson ne s'est pas coupé aussi nettement que sur les photos et, pour finir, la terrine n'était pas si bonne qu'elle n'en avait l'air. Projet abandonné !


Et pour finir, le clou de l'année : l'écroulement quasi en direct de la crème caramel tout juste démoulée ! 


Déjà, elle a plutôt mauvaise mine avec son caramel pâlichon. Elle manque aussi de tenue et menace de partir en miettes... 


L'éboulement est proche.


Tel un iceberg, un pan entier de flan se détache de la banquise et s'écroule dans l'océan de caramel. Bon, je vous rassure, cette crème renversée vous ne l'avez pas vue sur le blog, mais nous, nous l'avons mangée et elle était très bonne. Je vous en ai refait une version plus présentable ici.


Dommage que je n'ai pas toujours eu la présence d'esprit de photographier les ratés, car il y en a eu d'autres ! J'essaierai de faire mieux (ou moins bien !) l'année prochaine. En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous un très bon réveillon et à l'année prochaine !

Recettes réalisées au Thermomix ou sans.
Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2015

mercredi 30 décembre 2015

MAGRET DE CANARD, SAUCE AUX GIROLLES ET FOIE GRAS

J'ai utilisé la sauce aux girolles et foie gras publiée avant-hier pour accompagner un magret de canard. Cela donne un plat très raffiné qui sera parfait pour un réveillon ou un dîner un peu chic en petit comité. La sauce pouvant être préparée à l'avance et réchauffée au dernier moment, ce menu est plutôt facile à gérer. 


Pour une cuisson encore plus facile surtout quand on a des invités, je suggère d'utiliser la méthode de Lolo, du blog La popotte à Lolo, qui précuit son magret à la poêle une à deux heures à l'avance et le glisse au four à la dernière minute.


Ingrédients (pour 2 personnes)

Préparation
Préparer le magret en retirant tout autour l'excès de graisse. Il en restera bien assez sous la peau. Avec un couteau à lame fine, inciser la peau en formant un quadrillage.


Faire chauffer à sec une petite poêle munie d'un couvercle. Lorsqu'elle est chaude, déposer le magret, côté peau contre le fond de la poêle. Poser le couvercle pour éviter les projections de graisse et laisser cuire 5 minutes à feu moyen. Éliminer la graisse rendue et tourner le magret sur l'autre face. Laisser cuire à nouveau 4 à 5 minutes. Saler et poivrer, puis vider la graisse. Couper le feu et laisser le magret reposer 5 autres minutes au chaud.


En parallèle, préparer la sauce aux girolles et au foie gras.


Découper le magret en tranches...


... et le servir nappé de sauce et accompagné par exemple d'une purée de pommes de terre (page refaite avec de nouvelles photos !).


N'oubliez pas de voter pour la recette de l'année 2015 ! La sélection est ici et le sondage tout en bas de cette page. Cela ne vous prendra qu'une minute... Merci !!

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2015

mardi 29 décembre 2015

PETITS SABLÉS AUX NOISETTES

C'est dans la P'tite cuisine de Pauline que j'avais repéré ces jolis sablés aux noisettes, enfantins à réaliser. Ces petits bredele de Noël (qu'on fera d'ailleurs à n'importe quelle autre période de l'année) sont très fins et assez peu sucrés. Sans œufs, ils conviendront aux personnes intolérantes.


J'ai juste apporté deux modifications à la recette d'origine : ne voulant pas d'une trop grande quantité de sablés, j'ai diminué de moitié les proportions. J'ai aussi torréfié les noisettes avant de les pulvériser afin qu'elles développent tout leurs arômes. Mais bien entendu, surtout si on a peu de temps, il est plus rapide d'utiliser de la poudre de noisettes du commerce.





Ingrédients (pour 30 sablés)
  • 85 g de noisettes
  • 125 g de beurre mou
  • 60 g de sucre
  • 125 g de farine
  • Sucre glace



Préparation
Préchauffer le four à 160°. Répartir les noisettes dans un moule à tarte et les torréfier 10 à 15 minutes, en les retournant une fois. Dès qu'elles commencent à colorer et à sentir bon, les sortir du four. Les placer dans le bol du Thermomix et programmer 5 secondes, vitesse 9. Réserver dans un ramequin.

Dans le bol, placer le beurre coupé en morceaux et le sucre. Programmer 1 minute, vitesse 3. Ajouter la poudre de noisette et la farine, et programmer 1 minute, vitesse 3. 


Sortir la pâte du bol, la filmer et la placer au réfrigérateur pour 1 heure, le temps qu'elle durcisse.

Préchauffer le four à 175°. A l'aide d'une cuillère, prélever une petite quantité de pâte et la rouler entre les paumes de la main pour former une boule. Faire de même avec toute la pâte. 


Avec le dos d'une fourchette, aplatir chaque boule en formant un dessin. 


Poser les boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment.


Enfourner la plaque pour 10 à 12 minutes, selon les fours. Les biscuits doivent être à peine dorés et encore un peu mous. Les placer sur une grille pour qu'ils refroidissent, et les saupoudrer de sucre glace.






















Sources : La p'tite cuisine de Pauline et Pour ceux qui aiment cuisiner !

N'oubliez pas de voter pour la recette de l'année 2015 ! La sélection est ici et le sondage tout en bas de cette page. Cela ne vous prendra qu'une minute... Merci !!

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2015

lundi 28 décembre 2015

SAUCE AUX GIROLLES ET FOIE GRAS

La période des fêtes n'est pas terminée, alors profitons pendant quelques jours encore des dernières recettes festives. Cette sauce à base de girolles et de foie gras en fait partie ; elle est idéale pour finir un petit reste de foie gras et accompagnera volontiers une viande rouge, par exemple un filet de bœuf ou un magret de canard.


J'ai utilisé pour ce faire des girolles surgelées et une petite boîte de foie gras reçue dans la Degustabox de novembre. Parfumé au piment d'Espelette, ce foie gras a délicatement relevé la sauce. Celle-ci est certes un peu riche, mais tellement parfumée qu'on n'a pas besoin d'en mettre beaucoup. Et comme elle est très concentrée et épaisse, il ne faut pas hésiter à l'allonger.





Ingrédients (pour 3-4 personnes)



Préparation
Faire bouillir une casserole d'eau salée. Y plonger les girolles encore gelées. Dès que l'ébullition reprend, compter 30 secondes et les égoutter tout en réservant un verre de leur eau de cuisson.

Dans une petite poêle, faire fondre le beurre. Ajouter les girolles égouttées et les laisser cuire à feu moyen pendant 4 minutes en les retournant régulièrement. 


Les saler et les poivrer légèrement. Ajouter ensuite la crème fraîche, puis le foie gras émietté. Mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu et que la sauce soit homogène. 


Verser un peu d'eau de cuisson des girolles pour allonger la sauce et obtenir la consistance désirée. Rectifier l'assaisonnement.


Servir de préférence avec une viande rouge.


N'oubliez pas de voter pour la recette de l'année 2015 ! La sélection est ici et le sondage tout en bas de cette page. Cela ne vous prendra qu'une minute... Merci !!

Recette réalisée en partenariat avec Degustabox.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2015

dimanche 27 décembre 2015

INDEX DES RECETTES SALÉES ENFIN COMPLET !

J'attendais avec impatience d'avoir quelques jours de congés pour enfin prendre le temps de terminer cet index salé mis en ligne l'été dernier, mais non encore terminé. L'index sucré n'est pas à jour non plus, mais tout devrait être au point pour la fin de l'année, avec en principe une mise à jour régulière chaque fin de mois. J'espère que ces pages (accessibles d'un simple clic juste sous la bannière) vous seront utiles pour vous y retrouver parmi les 900 et quelques recettes parues sur ce blog.

La mention Thermomix signifie que la recette est expliquée avec l’utilisation du Thermomix, mais la plupart du temps, elle peut être réalisée sans. Selon les cas, un bon robot, un cuit-vapeur, un mixeur ou une casserole conviendront aussi.

Accompagnements

Apéritif

Basiques salés

Cakes salés

Clafoutis et crumbles


Cuisine américaine

Cuisine express
Cuisine végétarienne

Entrées

Gratins



















Pain










Pâtes










Pâtes et riz










Pizzas









Plats uniques



















Poissons









Salades


















Sauces









Soupes









Tartes salées



Viandes











Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2015