vendredi 31 juillet 2015

GRATIN DE PÂTES À LA CRÈME DE PARMESAN ET LARDONS

En juillet, l'Escapade en Cuisine avait pour thème Je mets la main à la pâte. C'est sur le blog La cuisine de Shakotte que je devais aller chercher une recette sur ce thème. J'ai rapidement jeté mon dévolu sur un gratin de coquillettes au parmesan et lardons, une recette que Shakotte avait reprise sur le blog La cuisine d'Angelle, qui l'avait elle-même trouvée sur le blog La popotte à Lolo... Comme quoi les bonnes recettes font vite le tour de la blogosphère !



Ce qui est amusant, c'est que chaque blogueuse a choisi une sorte de pâtes différente : penne, coquillettes, et moi pipe rigate parce que je n'avais que ça en stock. Les proportions aussi ont évolué au fil des reprises. J'ai pour ma part fait un mélange des trois précédentes versions et, ma foi, c'était très réussi !





Ingrédients
  • 200 g de petites pâtes creuses 
  • 70 g de parmesan
  • 20 cl de crème liquide légère
  • 150 g de lardons fumés
  • 25 g de gruyère râpé


Préparation
Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire les pâtes, les égoutter en réservant une petite louche d'eau de cuisson. 

Dans le bol du Thermomix, mettre le parmesan en morceaux et programmer 15 secondes, vitesse 8 (ou un peu plus si le parmesan est très sec). Verser la crème liquide et programmer 3 minutes, 90°, vitesse 2. Le parmesan doit être fondu. Si ce n'est pas le cas prolonger un peu la cuisson.

Pendant ce temps, faire revenir à sec les lardons dans une poêle chaude. Éliminer la graisse rendue et ajouter les lardons dans le bol contenant la crème de parmesan, puis les pâtes et l'eau de cuisson réservée. Mélanger 10 secondes, vitesse 2. Verser le tout dans un plat à four. 



Parsemer de gruyère râpé et enfourner pour 20 minutes.



Servir le gratin avec une salade verte.



C'est Natly, du blog Une cuisine pour voozenoo, qui est venue chercher une recette chez moi. Allons vite voir ce qu'elle a choisi...

Avec cette recette, je participe à l'Escapade en Cuisine de juillet.



Sources : La cuisine de ShakotteLa cuisine d'AngelleLa popotte à Lolo
© Cooking Julia 2015

jeudi 30 juillet 2015

FONDANT CHOCOLAT-FRAMBOISE VEGAN

Il m'arrive de tomber en arrêt devant la photo d'un plat et de vouloir le réaliser toutes affaires cessantes. Le cas s'est présenté il y a quelques jours, lorsque j'ai vu le gâteau fondant chocolat et cerise vegan de Zéro Miette. J'avais déjà testé une recette quasi similaire mais sans fruits, et j'avais beaucoup aimé. Zéro Miette a ajouté dans son gâteau des cerises ; moi je n'en avais pas alors j'ai mis des framboises, parce que j'aime bien l'association chocolat-framboise. Cette petite note fruitée acidulée au cœur du chocolat est carrément divine ! (A ce propos, j'ai congelé mes framboises avant de les intégrer dans le gâteau pour éviter qu'elles ne se brisent dans la pâte épaisse.)


Mais ce n'est pas tout. Ce gâteau ne contient ni œufs ni beurre : on se laissera donc tenter par une bonne part sans trop de culpabilité... Mais que contient ce gâteau alors ? Si vous suivez mon blog, vous l'aurez sans doute deviné : du tofu soyeux. Cet aliment génial a cette faculté de permettre à une recette de devenir vegan sans pour autant devenir insipide...



Ingrédients

  • 175 g de chocolat noir à 70 % de cacao
  • 2 c. à s. d'huile neutre
  • 80 g de sucre de canne roux
  • 1 c. à s. de sucre vanillé
  • 300 g de tofu soyeux
  • 110 g de farine
  • 30 g de poudre d'amande
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 80 g de framboises surgelées


Préparation
Préchauffer le four à 170°.

Dans le bol du Thermomix, mettre le chocolat en morceaux et programmer 7 secondes, vitesse 7. Racler les parois du bol. Ajouter une cuillerée d'huile et programmer 2 minutes, 60°, vitesse 2. Ajouter les sucres et le tofu soyeux. Mélanger 10 secondes, vitesse 4. Verser la farine, la poudre d'amande et la levure. Programmer 20 secondes, vitesse 4 puis 5. Ajouter les framboises congelées et mélanger 10 secondes, vitesse 2, sens inverse.


Huiler un moule carré ou rond, verser la pâte et lisser la surface du gâteau.


Enfourner pour 25 minutes. Attendre que le gâteau refroidisse avant de le démouler. Il ne reste plus qu'à se régaler !


Source : Objectif : Zéro Miette !
© Cooking Julia 2015

mercredi 29 juillet 2015

TABOULÉ DE POIS CHICHES

Cette idée me trottait dans la tête depuis un moment déjà : faire un taboulé de pois chiches au Thermomix. Après un premier essai pas vraiment réussi (j'avais obtenu de la purée de pois chiches...), j'ai trouvé la solution : utiliser des pois chiches cuits maison et congelés. Ainsi, ils se morcellent mais ne s'écrasent pas. 


A la différence du taboulé traditionnel à la semoule de couscous, les pois chiches n'absorbent pas le jus rendu par les tomates et le concombre. Il est par conséquent judicieux de laisser reposer le taboulé une heure et d'éliminer une partie du jus avant de le consommer.



Ingrédients
  • 300 g de pois chiches cuits et surgelés
  • 2 oignons frais
  • 250 g de tomates cerises
  • 1 petit concombre
  • 20 g d'huile d'olive
  • 1 citron
  • Feuilles de menthe
  • Sel, poivre


Préparation
Sortir les pois chiches du congélateur et les mettre surgelés dans le bol du Thermomix. Ajouter les oignons frais épluchés et coupés en deux. 


Donner 3 impulsions de turbo. puis mixer 3-4 secondes, vitesse 6. Vérifier les pois chiches : s'ils ne sont pas suffisamment réduits en morceaux, prolonger le mixage de 1 ou 2 secondes. Mieux vaut pas assez que trop... Débarrasser dans un saladier.


Dans le bol non rincé, mettre les tomates cerises lavées et essuyées, l'huile d'olive, le jus du citron, du sel, du poivre et les feuilles de menthe lavées, séchées et ciselées. Mixer 3 fois 3 secondes, vitesse 4. Vérifier le contenu à chaque fois. 9 secondes au total doivent suffire. Débarrasser dans le saladier.


Éplucher le concombre, retirer les graines s'il en contient. Le couper en tronçons et les mettre dans le bol non rincé. Programmer 2 fois 3 secondes, vitesse 4, en vérifiant le contenu du bol à chaque fois.


Débarrasser dans le saladier et mélanger l'ensemble. 


Laisser reposer une heure. Au moment de passer à table, éliminer l'eau si les légumes en ont beaucoup rendu, et rectifier l'assaisonnement.


© Cooking Julia 2015

mardi 28 juillet 2015

FINANCIERS

Eh oui, je sais, mes financiers n'ont pas la forme réglementaire, ils sont ronds... mais tout aussi bons, croyez-moi ! Lorsque je prépare ces petites douceurs, je sais d'avance qu'elles n'auront pas le temps de sécher. Je devrais d'ailleurs prévoir d'en faire deux fournées à chaque fois afin de contenter tous mes gourmands.


Moelleux et tendres, ces petits financiers ont aussi un côté croquant grâce aux amandes effilées dont ils sont saupoudrés. Ils sont un bon moyen d'utiliser les blancs d’œufs qui restent après avoir fait une crème anglaise ou une glace à la vanille par exemple.




Ingrédients
  • 90 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 75 g de farine
  • 75 g de poudre d'amande
  • 1 œuf + 3 blancs
  • Amandes effilées


Préparation
Préchauffer le four à 180°.

Dans le bol du Thermomix, mettre le beurre en morceaux et programmer 2 minutes, 70°, vitesse 1. Ajouter le sucre, la farine, la poudre d'amande et les œufs. Mélanger 15 secondes, vitesse 4. Racler les parois du bol et mélanger à nouveau quelques secondes. Répartir la pâte obtenue dans les empreintes d'un moule en silicone (Flexipan pour moi) posé sur une plaque de cuisson perforée. Saupoudrer d'amandes effilées et enfourner pour 12 minutes environ. Démouler les financiers à la sortie du four et les laisser refroidir sur une grille.


Les financiers doivent être dorés sur les bords, mais il ne faut pas les laisser trop cuire sous peine d'obtenir des gâteaux desséchés.  


© Cooking Julia 2015

lundi 27 juillet 2015

CAVIAR D'AUBERGINES

Les aubergines, reines de l'été avec les courgettes, se prêtent volontiers à de nombreuses utilisations. Le caviar qu'on prépare avec est une tartinade idéale car légère et forte en goût. Elle fera les beaux jours des apéritifs dînatoires : tartinée sur du bon pain, c'est un régal. Si on surveille sa ligne, on peut tout aussi bien la déposer au creux d'une feuille d'endive ou au bout d'un bâtonnet de carotte !


Deux belles aubergines ont été nécessaires pour réaliser ce caviar, autrement dit, pour une grande tablée, il faudra prévoir 3, voire 4 aubergines. J'ai réalisé la recette au Thermomix, mais n'importe quel autre robot conviendra : le mixage n'est pas difficile car la chair des aubergines cuites est très tendre.





Ingrédients
  • 2 aubergines
  • 1 petite gousse d'ail frais
  • 1 citron
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre


Préparation
Préchauffer le four à 200°.

Laver les aubergines, retirer les extrémités, les couper en deux dans la longueur. Avec la pointe d'un couteau fin, inciser la chair sans percer la peau, en formant un quadrillage. Badigeonner l'équivalent d'une cuillerée à soupe d'huile d'olive sur chaque moitié d'aubergine. Les poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.


Enfourner pour 20 à 25 minutes. Sortir la plaque du four : la chair des aubergines doit être tendre.

Peler la gousse d'ail et la mettre dans le Thermomix. Programmer 3 secondes, vitesse 5. Racler les parois du bol. Détacher de leur peau la chair des aubergines et la mettre dans le bol. Ajouter 20 grammes d'huile d'olive et le jus d'un demi-citron. Saler et poivrer. Programmer 6 secondes, vitesse 6. Racler les parois du bol. Rectifier l'assaisonnement, rajouter éventuellement un peu de jus de citron. Mixer 6 secondes, vitesse 7. Débarrasser le caviar d'aubergines dans un ramequin. Servir frais avec du pain de campagne ou des bâtonnets de légumes crus.


© Cooking Julia 2015

dimanche 26 juillet 2015

PORRIDGE À LA CRUFITURE DE CERISES ET CHIA

Oui, je sais, c'est le deuxième porridge sans cuisson ce mois-ci. Que voulez-vous, il faut profiter des bons fruits d'été ! Et puis, un porridge froid, c'est bien agréable pour affronter une journée qui sera torride. Sauf que, depuis hier, en région parisienne, adieu canicule : il fait très frais et la pluie est même revenue. Mais tant pis, je persiste et signe...


Ce porridge aux graines de chia et crufiture de cerises noires est une jolie déclinaison de la recette de base de l'overnight porridge. Je l'ai découvert au gré de mes pérégrinations sur les blogs américains. C'est chez Ashley, du blog Blissful Basil, que j'ai pioché cette recette et celle de la crufiture de cerises noires, publiée avant-hier. Le montage en couches est visuellement très réussi, et gustativement, ce porridge en pot est excellent. Il se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.


L'unité de mesure est la cup américaine. Si on n'a pas ce type de mesure chez soi, le plus simple est d'utiliser un pot de yaourt vide, lavé et séché. La proportion à respecter est d'un volume (le pot de yaourt) de flocons d'avoine pour 1 volume et demi de liquide.


Ingrédients
  • 1 cup (250 ml) de flocons d'avoine
  • 1,5 cup (375 ml) de lait végétal ou animal
  • 2 c. à s. de graines de chia
  • 2 c. à s. de sirop d'érable
  • 1/2 pot de crufiture de cerises noires
  • Décor : cerises, amandes copeaux de noix de coco


Préparation
Dans un grand bocal en verre, verser les flocons d'avoine et le lait. Ajouter les graines de chia. Verser le sirop d'érable. 


Mélanger soigneusement.


Fermer le bocal et le placer au réfrigérateur pour la nuit, ou au minimum quelques heures. Le lendemain, les flocons d'avoine ont absorbé le lait et les graines de chia ont gonflé dans le liquide. 


Dans deux pots à confiture bien propres, déposer une couche du mélange aux flocons d'avoine. Recouvrir de crufiture de cerises noires. Puis remettre une couche de flocons d'avoine et terminer par de la crufiture. Décorer de quelques cerises dénoyautées, des amandes effilées et quelques copeaux de noix de coco. Déguster immédiatement ou fermer les pots et les conserver au réfrigérateur jusqu'à 4 jours.

























Source : Blissful Basil
© Cooking Julia 2015